jaimecouzon150

Compte rendu de réunion publique sur les rythmes scolaires

Les nouveaux rythmes scolaires : un projet éducatif pour nos enfants

 

La mise en place des nouveaux rythmes scolaires est le dossier le plus urgent à traiter pour la future municipalité, puisque les projets doivent être bouclés en mai. Jusqu'à maintenant, aucun débat public n'a été organisé par la mairie sur la question. Le samedi 25 janvier, J'aime Couzon avait invité les parents d'élèves afin de réfléchir à la question en se penchant sur les expériences réussies des communes de Montluel, Civrieux et Trévoux.

Introduction de Benjamin DURAND.

banniererythmes

« L'enfance et la jeunesse » sont une des 3 priorités identifiées par le collectif "J'aime Couzon" pour le prochain mandat 2014-2020. La présente réunion est intimement liée avec celle du lundi suivant sur les associations puisque la réforme des rythmes scolaires aura un impact fort sur l'imbrication école-activités extérieures. En outre, il faudra s'appuyer sur nos associations pour proposer des activités nouvelles.


Le calendrier de préparation de la réforme pour la rentrée de septembre sera très court. Après les élections, en avril-juin, il faudra recruter, se concerter avec les associations et les familles, ajuster les questions logistiques etc... "J'aime COUZON" propose donc d'anticiper cette tâche dans le cadre de cette réunion. En amont de cette réunion, un questionnaire a été proposé aux familles couzonnaises. Les résultats sont disponibles ici.

Témoignage de Patrick Charrondière, conseiller délégué à la jeunesse, ville de Trévoux.

patrick charrondiereTrévoux c'est 7000 habitants et 2 écoles qui ont mis en place la réforme depuis l'an dernier. Le projet s'est fait dans le cadre du PEL (Projet Educatif Local). L'association Val Horizon gère l'accueil de loisirs et la mairie gère les cantines ainsi que l'accueil du matin.

Accueil et horaires

Une des deux écoles était plutôt réticente sur la mise en place des nouveaux rythmes tandis que l'autre y était plutôt favorable. Nous avons eu un gros travail pour définir les horaires d'enseignement en concertation avec la mairie et l'association de loisirs. Les horaires sont maintenant 8h30-12h00 et 13h00-14h45 ou 15h15 le vendredi.


Ces horaires ont été choisis parce que les apprentissages fondamentaux se font le matin. Les après-midi sont eux consacrés aux thématiques sportives et culturelles. Nous proposons une soixantaine d'activité (culturelles, sportives, citoyennes) en s'appuyant fortement sur les associations (37 sur les les 60). 400 enfants sont présents sur les activités périscolaires et de loisirs. Pour la maternelle, l'approche est différente. Les enfants de 3 ans ne sont pas intégrés dans le périscolaire pour ne pas avoir des intervenants différents. Ils sont accueillis dans une salle avec un animateur de l'accueil de loisirs (toujours le même). Les 4 et 5 ans ont des activités périscolaires. Les activités sont un peu différentes le vendredi car il y a plus de temps.

Financement

Concernant l'aspect financier, le coût annuel est de 135€ par enfant : 50€ du fonds d'amorçage, plus les aides de la CAF  de 50cts par h et par enfant, soit 45€. La communauté de communes participe aussi. Il reste à la charge de Trévoux environ 12 000€.

Ajustements

  • La sieste des maternelles: les enfants peuvent être amenés à la sieste avant le début de l'école.
  • Nous utilisons le moins possible les salles de classe, et davantage les autres locaux municipaux pour les activités (stade foot, tennis, médiathèque etc.), car les enseignants ont besoin des classes pour préparer la journée suivante.
  • Le transport est organisé une fois par jour (un ou deux cars). Pour les enfants qui ont une activité en extérieur, celle-ci dure aussi trois quarts d'heure, mais le retour se fait un quart d'heure plus tard (temps de transport).

Témoignage d'Anne-Emmanuelle Colin pour Montluel, conseillère pédagogique, spécialité EPS à Civrieux et Montluel:

anne-emanuelle collin

Montluel

La ville de Montluel possède 2 écoles pour 14 classes au total. Nous avons fait le choix d'une nouvelle organisation tenant compte de la mixité sociale de la ville. Nous avons donc une école élémentaire et une maternelle pour toute la commune. Aux dires des maîtresses, cela occasionne beaucoup moins de violence. La mairie organise un service de ramassage et le temps périscolaire est organisé à partir de 16h45.

Le retour est très positif pour l'élémentaire, car l'enseignement est de meilleure qualité le matin et il n'y a plus d'absentéisme le mercredi après-midi.

Civrieux

Nous proposons 17 activités et les inscriptions se font au trimestre.

Intervention de Chrystèle Heyraud

c heyraudPrésentation du groupe de travail « J'aime Couzon » sur les rythmes scolaires.

Le travail de J'aime Couzon pour définir les grandes orientations de la liste a été basé sur l'expérience de Trévoux et sur les enquêtes faites par Hélène Pillet.
Notre souhait est de construire un projet éducatif cohérent (activités culturelles, sportives et éducatives) :

  • Activités gratuites entre 15h30 et 16h30 pour une égalité des chances.
  • Travailler sur le lien crèche-école
  • Intégrer toutes les ressources du village avant de chercher des animateurs extérieurs
  • Projet intergénérationnel (aide aux devoirs)
  • Après-midi  jeux à la bibliothèque
  • Intégrer le personnel communal (bibliothèque et jardinage)
  • Intégration de St Léonard pour avoir tous les acteurs du village
  • Optimiser les locaux non occupés ou pas assez (salle informatique, école de musique, salle de classe libre)
  • Financer sans endetter la commune pour un coût convenable pour les parents (fond d'amorçage et caf). Le coût total des rythmes pour Couzon est estimé à environ 30 000€.
  • Mettre en place un centre de loisirs.
  • Alléger le parcours des enfants: sieste qui démarre plus tôt sur le temps de la cantine, activités adaptés à chaque âge et coller aux besoins du rythme de l'enfant.
  • Répondre aux besoins des parents en termes d'emploi du temps
  • Ouvrir le restaurant scolaire pour le mercredi midi.
  • Motiver les associations à se rattacher au projet en répartissant leurs activités sur de nouveaux créneaux horaires.
  • Proposer un pôle enfant-adolescent unique afin de réduire la multiplication des intervenants.
  • Être vigilant sur la sécurité des enfants au moment de leur répartition sur les diverses activités.
  • Question du devenir du périscolaire qui pourrait être intégré dans le pôle ; en effet, comme d'autres associations, le périscolaire Autour de l'école peine à mobiliser suffisamment de bénévoles. La proposition pourrait être une opportunité pour consolider ce service.
  • Proposition d'une association pépinière pour aider les jeunes à créer une activité pour laquelle la municipalité apporterai une aide pour la gestion.
  • conseil municipal d'enfants pour être dans une pédagogie citoyenne.

heraud expose

Questions du public aux intervenants

Est ce qu'il y a un développement des activités pour les élèves en difficultés ?
Les activités sont choisies selon trois axes: prise en charge de la difficulté, méthodologie et ouverture culturelle.

Etonnement d'un parent sur le fait que les activités soient payantes (égalité de l'école de la république), et demande qui finance les associations, si les intervenants seront les mêmes, la mairie va-t-elle embaucher ?
L'école est gratuite dans les mêmes horaires qu'avant. Rien n'est imposé aux associations, seules participent les associations qui ont envie de s'investir dans les rythmes scolaires, les professeurs et intervenants pourront être différents (suivant leurs disponibilités et les horaires proposés). Par exemple, la mairie de Trévoux finance une partie de leur coût (250€ par trimestre) certaines associations dont les bénévoles interviendront pourront avoir un coup de pouce financier de l'ordre de 500€ sur l'année (pour aider à l'achat de matériel)

A Trévoux, est-ce que vous avez dû embaucher du personnel ?
Oui, nous avons recruté une dizaine de personnes.

Est-ce qu'il y a une personne à Civrieux qui accompagne les enfants (transport car) ?
Oui, ce sont les responsables des activités, tel que le maître d'arme  pour l'escrime.

Est-ce que le temps de 45mn n'est pas un peu juste pour certaines activités ?
Oui, pour l'escrime et la piscine dont le véritable temps dans l'eau est environ de 20mn.

Est-ce qu'il y a un temps entre la fin de l'école et le début des activités ? Est ce que les enfants « enchaînent » ?
Ça dépend, nous organisons une petite récréation de 10mn pour les maternelles. En revanche les élémentaires enchaînent (Trévoux).

Comment organiser le choix des activités, comment gérer l'absence des intervenants ?
Les parents reçoivent une feuille de vœux avec 6 choix. Il y a une gestion de file d'attente, si un enfant n'a pas été retenu sur son premier choix, il sera prioritaire sur le trimestre suivant.
Les activités sont organisé par cycles afin de permettre la découverte. Elles ne se substituent pas et ne sont pas en concurrence avec les activités associatives annuelles.
Un référent périscolaire est là pour gérer la répartition des enfants et accueillir si l'intervenant est absent.

Quel est le retour auprès des enfants pour les activités ?
Plus d'enfants veulent faire des activités, mais nous ne les avons interrogés directement avec un questionnaire.

Est-ce que la cantine du mercredi a été mise en place ? Est ce qu'il y a des problèmes d'organisation ?
A Trévoux les enfants sont pris en charge pour le repas. De plus, nous avons mis en place un accueil de trois quarts d'heure pour les parents qui viennent chercher les enfants à 12h15 ou 13h.

Par qui est pris en charge le périscolaire ?
A Trévoux,  c'est l'association d'accueil

Au niveau de la sécurité et de l'encadrement des enfants (intervenants diplomés)?
L'encadrement doit rentrer dans le cadre d'un accueil de loisirs, les intervenants doivent avoir un diplôme.

Poster un commentaire

Connectez vous afin de laisser un commentaire Option de connection ci-dessous

Visit in Ladbrokes bingo information.

corner left-topcorner right-top
C'est aussi Jean-Marc LEVROLD, Bernadette CHAVANEL, Gilles BOURGOIN, Valérie DAMIEN, Bernard GAYET, Michèle BUSNEL, Jean-Paul JAMET, Léa LE CORRE, Mickael FELIX, Jeanne GELSHORN, Guy MUSSIER, Karine CLAIR, Pierre-Yves PLATZ, Cécile ROUMEYSI, Olivier REYMOND, Gaëlle BAYLE, Laurent DAMIEN, Christiane ROCHE, jean-Marc MANGIN, Elisabeth GAYET, Françoise CORET, Jean POIZEAU, Aliette ORTOVENT, Christophe DUMAIS, Claudette BARBIER, Stéphane MORIN, Jacques POULIN, Josette JAMET,  Bénédicte CORIC-de BENALCAZAR, Michel FEVRAT, Frédérique JARLOT, Michel MUYARD, Christine JAUSSIONS, Jean-Marc HENAULT, Pietra CAVALCANTE, Gabriel FREYDIERE, Agnès FOURNIER, Zoé MICHAL...

Contactez-nous

...

Newsletter

"J'aime Couzon 2014" est une liste pour les élections municipales de Couzon-au-Mont-d'Or 2014
Copyright © 2013