jaimecouzon150

Vandalisation de l’école : l’acte de trop

Nous avons appris que notre école avait encore été vandalisée !

Vandalisation de l’école : l’acte de trop

De tels faits s’étaient produits plusieurs fois les 18 derniers mois, au sein des bâtiments municipaux : bureaux administratifs, école, restaurant scolaire.

Aujourd’hui, je suis furieux. Sur le court terme, les employés municipaux et enseignants s’activent pour réparer le mal fait. Cependant, il ne me semble pas que le conseil municipal actuel ait pris aucune mesure préventive pour éviter que les dégradations ne se reproduisent.

Après les précédentes effractions, a-t-on vérifié l’état des serrures ? A-t-on envisagé de poser des portes et des fenêtres plus sécurisées ? A-t-on réfléchi à la possibilité de mettre en place une alarme plus efficace, un gardiennage ou une vidéo-surveillance ?

De façon générale, on constate souvent que des bâtiments municipaux sont ouverts ou allumés et nombreux sont ceux qui ont des doubles des clés. Y a-t-il une procédure permettant de garantir la bonne fermeture de tous les accès des bâtiments?

Le conseil municipal fait-il usage son pouvoir de police et assume-t-il ses responsabilités en la matière ? Quelles actions de prévention ont-elles été mises en œuvre ?

Le coût de ces dégradations répétées est considérable. Il faut compter le prix des réparations, mais aussi la hausse probable des primes d’assurance en sus des franchises. Il faut compter le temps gâché par les employés qui ont dû réparer et par les parents qui ont dû garder leurs enfants une journée. Le cumul des dépenses sur les 18 derniers mois aurait vraisemblablement déjà payé un dispositif de sécurité efficace !

Surtout, il faut compter le coût moral du traumatisme que représente le saccage de ce lieu de vie commune de nos enfants. Il faut enfin compter avec la possible dégradation de la confiance que tous les Couzonnais placent dans la sécurité de notre village.

Il me semble impératif de sortir ce conseil municipal de l’inertie. Sans attendre les prochaines élections ou encore la prochaine intrusion, des mesures de bon sens doivent être envisagées, comme par exemple :

  •  à court terme : demander à la gendarmerie de faire des rondes - vérifier ou changer les huisseries du rez-de-chaussée de l’école,
  • mettre enfin en place un système d'alarme performant,
  • mettre en place un système de télésurveillance relié à la gendarmerie,
  • sensibiliser tout le personnel au problème de sécurité des bâtiments,
  • prendre en compte les conclusions de l’enquête de police pour prévenir de tels actes,
  • à moyen terme : envisager le recrutement d’un agent de prévention / policier municipal, peut-être mutualisé avec des communes voisines.

Dès la fin de semaine prochaine, le conseil municipal doit prendre toutes les dispositions nécessaires de surveillance et présenter les réponses aux attentes légitimes exprimées par les Couzonnais, parents d’élèves ou contribuables quant à la sécurité de leur bien commun au conseil municipal du 10 décembre !

Poster un commentaire

Connectez vous afin de laisser un commentaire Option de connection ci-dessous

Visit in Ladbrokes bingo information.

corner left-topcorner right-top
C'est aussi Jean-Marc LEVROLD, Bernadette CHAVANEL, Gilles BOURGOIN, Valérie DAMIEN, Bernard GAYET, Michèle BUSNEL, Jean-Paul JAMET, Léa LE CORRE, Mickael FELIX, Jeanne GELSHORN, Guy MUSSIER, Karine CLAIR, Pierre-Yves PLATZ, Cécile ROUMEYSI, Olivier REYMOND, Gaëlle BAYLE, Laurent DAMIEN, Christiane ROCHE, jean-Marc MANGIN, Elisabeth GAYET, Françoise CORET, Jean POIZEAU, Aliette ORTOVENT, Christophe DUMAIS, Claudette BARBIER, Stéphane MORIN, Jacques POULIN, Josette JAMET,  Bénédicte CORIC-de BENALCAZAR, Michel FEVRAT, Frédérique JARLOT, Michel MUYARD, Christine JAUSSIONS, Jean-Marc HENAULT, Pietra CAVALCANTE, Gabriel FREYDIERE, Agnès FOURNIER, Zoé MICHAL...

Contactez-nous

...

Newsletter

"J'aime Couzon 2014" est une liste pour les élections municipales de Couzon-au-Mont-d'Or 2014
Copyright © 2013